http://senseagency-philosophie.fr/
2018-12-1-prospective
 

 

Luginbuhl Delphine et Pennel Aurélie

Thématique : rendre efficace un groupe de travail en 4 heures – Optimisme et bienveillance

 fr - copie

Delphine Luginbuhl est ingénieur de l’Ecole Centrale Paris et diplômée de ppsychologie. Aurélie Pennel est diplômée de l’Ecole de Management de Grenoble (GEM). Ensemble, elles ont écrit le livre « Cultivez l’optimisme ».

Delphine Luginbuhl intervient en entreprise en tant que coach et conférencière. Elle accompagne également des particuliers en quête d’épanouissement professionnel et personnel.

 

Aurélie Pennel  dirige depuis plus de 15 ans des équipes de tailles variées dans un grand groupe industriel français.

Elle exerce également une activité de consultante et de conférencière.

Ensemble, elles ont écrit le livre « Cultivez l’optimisme » – Editions Eyrolles, janvier 2018

 

Les thématiques

Rendre efficace un groupe de travail en 4 heures (cas client) :

http://www.delphineluginbuhl.com/rendre-efficace-un-groupe-de-travail-en-4-heures-(cas-client).html

Optimisme et bienveillance :

http://www.pennelup.com/conf%c3%a9rences.html

http://www.delphineluginbuhl.com/cultiver-l-optimisme–100—d-adh%C3%A9sion-!-(t%C3%A9moignage-client).html

 

Publications

Cultivez l’optimisme » – Editions Eyrolles, janvier 2018

Interviews / conferences

Notre cerveau pessimiste par nature – « 7 milliards de voisins » sur RFI :

https://www.youtube.com/watch?v=M5RBspHJw8U&feature=youtu.be

« Cultiver l’optimisme » :

http://www.pennelup.com/conf%c3%a9rences.html

Film de témoignages sur les conférences en entreprise « Optimisme et Bienveillance, le duo gagnant » :

https://www.youtube.com/watch?v=trYlPQE4qtM&feature=youtu.be

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Lionel Naccache

NACCACHE Lionel

Thématique : exploration des propriétés psychologiques et des bases cérébrales de la conscience

 fr - copie

Lionel Naccache a suivi ses études de médecine à l’Université Pierre et Marie Curie Paris VI et est également diplômé de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm.

Neurologue, chercheur en neurosciences cognitives à l’ICM (Institut du cerveau et de la moelle épinière) de la Salpêtrière, professeur de médecine à l’Université Paris VI et membre du comité consultatif d’éthique

 

 

Lionel Naccache a suivi ses études de médecine à l’Université Pierre et Marie Curie Paris VI et est également diplômé de l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm.

Neurologue, chercheur en neurosciences cognitives à l’ICM (Institut du cerveau et de la moelle épinière) de la Salpêtrière, professeur de médecine à l’Université Paris VI et membre du comité consultatif d’éthique

 

Ses travaux sont consacrés à l’exploration des propriétés psychologiques et des bases cérébrales de la conscience, et croisent plusieurs approches complémentaires dont l’expérience clinique de patients souffrant de troubles neurologiques ou psychiatriques, ainsi que l’étude de la cognition de l’homme sain et de l’homme malade à l’aide de paradigmes expérimentaux de psychologie cognitive combinés à des techniques d’imagerie cérébrale fonctionnelle. Il envisage l’écriture d’essais comme une troisième voie de recherche sur la subjectivité, en revisitant des questions plus vastes telles que l’inconscient, la croyance, la mondialisation ou la poésie.
Les ouvrages de Lionel Naccache permettent de mieux saisir le phénomène des perceptions, à la fois vraies c’est-à-dire déclenchant bel et bien un effet dans le cerveau et pas vraies car très vite (à la vitesse des neurones) enrichies de fictions, interprétations et croyances.

 

Une invitation à prendre la mesure de cette réalité biologique pour ne pas abuser de nos évidences, sans pour autant rejeter ce qui a bel et bien été perçu par nos sens et qui a eu un effet sensoriel, besoin d’être vivant oblige.

 

Lionel Naccache poursuit ses recherches sur des notions fondamentales pour répondre à notre désir à tous : nous connaitre, savoir ce qu’est la conscience…

 

Il est l’auteur du « Nouvel Inconscient »(2006) qui a bouleversé notre représentation du modèle psychologique au profit de la réalité biologique du phénomène.

 

Avec son ouvrage, l’inconscient sort de la seule dimension freudienne pour se lier avec l’inconscient cognitif. Ce dernier est un vrai inconscient, tandis que celui du père de la psychanalyse traduit le fourmillement du conscient psychique, formidablement doué pour créer de la fiction riche du sens, notamment celui des informations non conscientes mais bel et bien vivaces en soi

 

Durant l’été 2017, il présente une chronique sur le cerveau l’émission « Parlez-vous cerveau? », à la matinale de France Inter.

 

Prix

2017 : prix Pierre Simon8.

2016 : prix Lamonica de neurologie, Académie des sciences

2011 : prix Diderot-Curie

2011: Prix Le Goff, Lemonon, Houry, Laveran de l’Académie des Sciences

2009 : Rising Star of Psychology par l’Association américaine de psychologie

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Vladimir Fedoroski

Fédoroski Vladimir

Thématique : la relation client à l’heure du digital

 fr - copierussia_flag_round_stickers_

Vladimir Fédorovski est un écrivain et ancien diplomate russe.

Vladimir Fédorovski a d’abord été élève à l’Institut d’État des relations internationales de Moscou (MGIMO). Ayant acquis une parfaite connaissance des langues anglaise, française et arabe, il a commencé par travailler comme attaché à l’ambassade soviétique de Mauritanie, avant d’être nommé dans les années 1970 interprète au Kremlin, assistant Léonid Brejnev dans ses rencontres avec les dirigeants des pays arabes. En 1977, il est nommé à l’ambassade soviétique à Paris et en 1985, passe un doctorat d’État en histoire sur le rôle des cabinets dans l’histoire de la diplomatie française.

De retour à Moscou, il travaille au ministère des affaires étrangères comme chef de cabinet du vice-ministre Vladimir Petrovski (qui écrit les discours de Léonid Brejnev et du ministre Gromyko).

Fédorovski sera ensuite nommé conseiller diplomatique pendant la période de la glasnost. Partisan de Gorbatchev, il est porte-parole du Mouvement des réformes démocratiques pendant le putsch de Moscou d’août 1991, s’opposant à la ligne « dure » du Parti communiste.

 

Devenu écrivain, il enseigne à HEC depuis 1992, a été fait officier des Arts et des Lettres et a obtenu la nationalité française en 1995. Membre de la Société des auteurs de Normandie, il est également conseiller historique au Mémorial de Caen pour la période de la guerre froide, et a été distingué de plusieurs prix littéraires dont le prix d’histoire André Castelot en 2006. Il a publié son premier roman en 1997, Les Deux sœurs (Lattès), puis une série romanesque de l’histoire russe en trois volumes (Le Roman de Saint-Petersbourg, Le Roman de Moscou, et Le Roman de la Russie insolite) de 2003 à 2004 ; il dirige par ailleurs la collection « Le Roman des lieux magiques » des Éditions du Rocher et est Président d’honneur de la Fédération Française des Salons du livre.

Récipiendaire de plusieurs prix littéraires, il a dernièrement publié Le Roman de la perestroïka (éd. du Rocher, 2013) ; Poutine, l’itinéraire secret (éd. du Rocher, 2014) et Dictionnaire amoureux de Saint-Pétersbourg (éd. Plon, 2016).

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Closon Vincent-Baptiste

Thématique : la relation client à l’heure du digital

 fr - copie

Diplômé de l’EDHEC BUSINESS SCHOOL où il a choisi de se spécialiser en Management, Business et Stratégie, Vincent-Baptiste Closon n’a de cesse de livrer sa vision de la« Relation Client à l’heure du digitale » lors d’interviews ou de débats.

 

 

 

En 2011, Vincent-Baptiste Closon, a été Directeur marketing de l’Olympique Lyonnais. Il avait pour mission de relever le défi de satisfaire le désir d’instantanéité et d’accessibilité dans un stade de 58000 personnes par des Investissements en infrastructures hightech, en télécommunications afin de fidéliser les spectateurs et de créer de nouvelles perspectives en terme de business pour révolutionner le parcours client comme la géolocalisation de sa place de match, de sa place de parking, … Un ensemble de services sur vidéos, réseaux sociaux, jeux concours et sondages afin que l’’expérience multi-devices et multi-canal soit aussi possible dans un stade à l’instar des Etats-Unis.

Puis en 2015, il est employé comme Global Marketing Director et Business Leader chez Babolat, une entreprise française basée à Lyon, spécialisée dans la fabrication d’articles de sport de raquette. La marque s’est fait connaître grâce à son savoir-faire en matière de cordage en boyau naturel pour raquette de tennis. Très présente à l’international, où elle réalise 80 % de ses ventes, elle est le numéro un mondial des cordages de raquette.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Chalmin Philippe

Thématique : Economie

 fr - copie

Philippe Chalmin est un professeur d’économie français, spécialiste du marché des matières premières. Économiste néoclassique, il est le fondateur du Cercle Cyclope, qui publie chaque année depuis 1986 un rapport complet sur l’état et les perspectives des marchés mondiaux de matières premières.

Philippe Chalmin est diplômé de l’Ecole des hautes études commerciales, docteur d’Etat ès lettres et sciences humaines («L’Emergence d’une firme multinationale au sein de l’économie sucrière mondiale : Tate and Lyle, 1860-1980 », 1981).

Il a également été assistant au groupe de recherches et d’études sur les stratégies agro- alimentaires d’HEC de 1974-1976, puis professeur agrégé d’histoire, successivement assistant, maître-assistant et sous-directeur de laboratoire au Conservatoire national des arts et métiers de 1976 à 1991, conseiller économique de la Société française d’assurance-crédit, professeur des universités associé à mi-temps en sciences économiques à l’Université Paris-Dauphine de 1994 à 2006, puis professeur des universités titulaire en histoire contemporaine depuis 2006 et directeur du DESS puis master en affaires internationales depuis 1999.

Conseiller économique du groupe Euler jusqu’en 2002, il intervient dans l’émission « Y’a pas que le CAC » sur I-Télé et signe de nombreuses chroniques dans la presse.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Plassat Gabriel

Thématique : Mobilités, Transports du Futur

 fr - copie

Grand architecte de la Fabrique des Mobilités, Gabriel Plassat est l’un des visionnaires et personnalités incontournables de la mobilité en France

Ingénieur motoriste, passionné par les mutations, l’innovation, et le futur, Gabriel Plassat travaille dans le domaine des mobilités et des transports de marchandises à l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie.

Il a intégré l’ADEME, il y a un peu plus d’une dizaine d’années, afin de soutenir l’innovation dans des domaines technologiques pour des constructeurs automobiles ou de camions. Le camion, c’est très intéressant, parce que l’innovation vient toujours du camion, puis arrive à l’automobile. Si on veut comprendre le futur de la voiture, il faut s’intéresser aux camions.

A partir de 2008, il côtoie des acteurs à la périphérie de ce secteur, ceux du numérique, les villes… Fin 2009, il organise une première conférence avec la FING (Fondation Internet Nouvelle Génération), sur le thème « open data et gouvernance ».

C’est dans ce cadre qu’il a créé La Fabrique des Mobilités, le premier accélérateur européen dédié à l’écosystème des acteurs du transport et des mobilités, auxquel OuiShare est associé depuis les tous débuts. Il tient un blog de référence : Les transports du futur.

« Nous voulons tirer partie de l’énergie des startups ou des entrepreneurs afin d’accompagner les collectivités ou les industriels dans leur transformation, afin de créer une nouvelle culture entre tous ces acteurs qui se comprennent relativement mal. Pour l’ADEME, les objectifs sont les changements de comportements dans les pratiques de mobilité.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Emané Gévrise

Emané Gévrise

Thématique : Judo, la performance en entreprise

 fr - copie

 

Gévrise Émane, née le 27 juillet 1982 à Yaoundé au Cameroun, est une judokate française évoluant aujourd’hui dans la catégorie moins de 70 kg. Elle est licenciée au club du Levallois Sporting Club Judo et entraînée par l’ancienne championne olympique : Cathy Fleury. Elle est actuellement 6e dan. Au ranking OGQ, elle est à la 3e position avec 2138 points, tout comme au classement WRL (2088 points)

 

Gévrise Emane est titulaire d’un diplôme de professeur de sport en poste réservé à l’INSEP. Elle réalise également des missions au sein du BPJEPS de la fédération de judo.

Elle fut consultante pour L’Équipe 21 sur des émissions comme la Grande Édition et a commenté les Championnats du monde de judo 2017.

Elle réalise des interventions en entreprise sur des sujets liés à la gestion du stress, la gestion des états de concurrence ou comment rebondir après un échec (thématique du sport liée à l’entreprise).

Gévrise Emane a aussi pris part au programme « Bien Manger , C’est Bien Joué ! », programme lancé en 2005 par la Fondation du Sport. Elle a participé à la réalisation de vidéos adressées aux jeunes sportifs pour leur apprendre les bases d’une alimentation adaptée à l’effort physique. Ce programme de la Fondation du Sport sensibilise également les enfants à l’importance de l’activité physique.

Par ailleurs, elle est marraine de la fondation les enfants du jardin qui apporte un soutien aux familles et aux enfants atteints de maladies héréditaires du métabolisme traités par régime hypoprotidique.

Elle a aussi participé avec l’association « Unis vers le sport » en partenariat avec la fondation Adidas au projet de rénovation d’une école au Sénégal.

La judokate française a été l’une des ambassadrices, à l’occasion des Jeux olympiques à Rio en 2016, de l’association Solidario.

Palmarès :

  • Jeux Olympiques : Bronze (2012, Londres)
  • Championnat du Monde : Or (2015 Astana, 2011 Paris et 2007 Rio de Janeiro)
  • Championnat d’Europe : Or (2016 Kazan, 2012 Chelyabinsk, 2011 Istanbul, 2007 Belgrade, 2006 Tampere)
  • Championnat du Monde par équipe : Or (2011 et 2006 Paris)

Interview

ITW GEVRISE EMANE – TRIPLE CHAMPIONNE DU MONDE | Judo TV

http://tinyurl.com/y8ncbcve

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Stéphane Diagana

Diagana Stéphane

Thématique : le sport santé en entreprise, la performance collective durable

 fr - copie

Ex Champion du Monde et toujours recordman d’Europe du 400m haies, il partage son temps entre plusieurs activités, consultant pour France Télévision, conférencier en entreprise sur

«La Performance Collective Durable», «Le sport santé en entreprise» et partenaire de quelques marques dans le domaine sportif.

Une reconversion réussie et diversifiée, animateur de conférences sur La Performance en entreprise, partenaire d’entreprises du sport et de la diététique sportive, créateur du concept et porteur du projets de Campus Diagana Sport Santé, rédacteur d’un rapport sur le développement du Sport à l’Université, diplômé de l’Ecole Supérieure de Commerce de Paris, Stéphane Diagana est un professionnel prolifique au parcours admirable.

Né le 23 juillet 1969 à Saint-Affrique, Stéphane Diagana est un athlète français spécialiste du 400 m haies, champion du monde en 1997 et champion d’Europe en 2002. Il est aussi sacré champion du monde du relais 4 × 400 m de 2003 à la suite de la disqualification du relais américain pour dopage deux ans plus tard.

Il fut le premier champion du monde d’athlétisme masculin français et détient depuis 1995 le record d’Europe du 400 mètres haies en 47 s 37. Il co-détient par ailleurs le record de France du relais 4 × 400 mètres.

Stéphane Diagana est diplômé en 2004 de ESCP Europe, où il a suivi des études en tant qu’athlète de haut niveau. Il est également titulaire d’un DUT de biochimie agroalimentaire.

En 2007, il devient à l’unanimité le premier président de la Ligue nationale d’athlétisme, fonction qu’il occupera jusqu’en 2009. Il devient également consultant pour France Télévisions, aux côtés de Patrick Montel, Bernard Faure, Alexandre Boyon et Nelson Monfort. En 2016, il commente les épreuves d’athlétisme des Jeux paralympiques de Rio sur France Télévisions.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Caron Stephan

Thématique : natation, finance

flag_uk - copie fr - copie

Malgré son très beau palmarès en natation, avec deux médailles olympiques et un titre de champion d’Europe, Stephan Caron était en fait destiné à la finance. «Depuis que je suis gamin, j’ai toujours rêvé de travailler dans la City», explique-t-il. Il a réussi à mener sa carrière sportive tout en continuant ses études de commerce à Paris, à l’ISG, puis à l’ESCP.

Après les Jeux de Barcelone en 1992, il commence sa carrière financière dans une grande banque à Paris.

Très à l’aise dans l’eau grâce à son abattage et sa légèreté (2,01m pour 83kg), il se concentre sur 100 et 200 mètres même si ses particularités techniques (c’est surtout un « nageur de bras ») auraient pu faire de lui un grand nageur de demi-fond.

Stéphane Caron a été, pour l’ensemble de son œuvre, le deuxième nageur du monde pendant deux olympiades. Il a été trente fois champion de France individuel, dont quatorze fois d’été.

Stephan Caron a mené une belle carrière dans la finance, essentiellement en Grande-Bretagne, travaillant pour Suez et, pendant quatorze ans, la General Electric, qu’il a quitté pour rejoindre l’investisseur international BlackRock, où il opère au titre de directeur du Corporate Financing, et où, croyez-le ou pas, son grand patron s’appelait Michael Phelps.

Cependant, il n’a pas tout-à-fait quitté la natation, organisant un meeting international à Singapour. Il a également commenté les images de télévision pendant les jeux olympiques de Pékin et Rio.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Lorenzo Vera-Michael

Lorenzo-Vera Michaël

Thématique : Golf

 fr - copie

Michaël Lorenzo-Vera (né le 28 janvier 1985 à Biarritz) découvre le golf à l’âge de 6 ans. A 15 ans, il arrête ses études pour se consacrer entièrement au golf.

 

Michaël Lorenzo-Vera a joué sur le Challenge Tour durant les saisons 2006 et 2007. En 2007, Il remporte le dernier tournoi de la saison et progresse ainsi de la septième à la première place de l’ordre du mérite et devient le tout premier français à terminer n°1 du Challenge Tour.

En 2008, Michaël passe sur le PGA Tour Européen. Son meilleur résultat est pour le moment une deuxième place le 20 avril 2008 lors du Volvo China Open.

Michaël Lorenzo-Vera termine la saison 2010 classé en 188e position. Ses gains acquis durant la Race to Dubai 2010 ne lui permette pas de pourvoir garder sa carte pour la saison suivante sur le Tour européen. Michaël Lorenzo-Vera doit repasser par les cartes européennes pour obtenir une catégorie pleine sur le Tour européen en 2011. Il ne parvient pas à terminer parmi les trente premiers de ce tournoi final des cartes et retourne donc pour la saison 2011 sur l’échelon inférieur du golf européen : le Challenge Tour.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone