Gaspard Koenig

Thématiques : libéralisme, humanisme européen, la notion du risque, …

Après une scolarité au Lycée Henri-IV,  Gaspard Koenig est admis à l’École normale supérieure lettres et sciences
humaines en 2002, étudie à l’université Columbia, puis obtient l’agrégation de philosophie en 2004.
Il écrit les discours de la ministre Christine Lagarde jusqu’au mois de juin 2009. Puis, il travaille à
Londres pour la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD). Il contribue
au site d’information Atlantico.
Début 2013, il démissionne de la BERD pour créer le think tank GenerationLibre. Sur son site,
l’organisme se définit de tradition jacobiniste libérale et « comme indépendant de tout parti politique,
qui vise à promouvoir les libertés en France que ce soit en termes de droits fondamentaux, de
mécanismes économiques ou de choix sociétaux ».

Gaspard Koenig cherche à promouvoir et approfondir le libéralisme classique, affirmant ainsi sa proximité avec Bernard Mandeville ou Jean-François Revel. Il milite, entre autres, pour un rétablissement de la liberté d’expression et rapporte lesdifférentes limitations de celle-ci, apparues dans le droit français depuis 1972. Il est également engagé en faveur d’un revenu universel ou de la restructuration de la dette française.
Il publie des chroniques dans la presse écrite comme l’Opinion, les Echos, … Il intervient
régulièrement dans les medias français (BFM Business, RMC, RTL … ). Il apparaît également dans les médias anglo-saxons (BBC, Financial Times).

Aujourd’hui chroniqueur aux Echos, maître de conférences à Sciences-Po (Paris), Gaspard poursuit ses chassés-croisés entre réflexion, enseignement, écriture et expériences de terrain.

L’actualité de Gaspard Koenig
Avril 2021 : Gaspard Koenig a récemment publié un conte philosophique, L’enfer, dans lequel il critique le néo-libéralisme contemporain, critique le passeport vaccinal en préparation. « Le même Etat qui pose les barrières vous donne une petite clef pour ouvrir une petite porte. Non, la liberté, c’est de retirer la barrière. (…) On a fait tous ces efforts pour pouvoir vivre libre et ne pas devoir justifier notre nom de famille à chaque fois qu’on va boire une bière. »
 

Juin 2021 : Gaspard Koenig crée le mouvement « Simple », une plateforme citoyenne pour nous libérer de la bureaucratie.  

Lors de son voyage à cheval en partenariat avec le Point, le philosophe a constaté que ce qui gênait le plus les gens qui le recevaient, était le sentiment d’avoir une  camisole de force administrative qui empêche de vivre, de mener ses activités, de faire son travail …. Dès aujourd’hui, vous pouvez raconter votre histoire sur www.vieplussimple.fr.

 

Janvier 2022 – « Pendant plusieurs mois, le philosophe Gaspard Kœnig et le juriste Nicolas Gardères ont parcouru la France pour recueillir des milliers de témoignages liés à l’enfer bureaucratique. Artisans, allocataires sociaux, agriculteurs, militants associatifs, citoyens soucieux de bien faire, nous sommes tous enfermés dans cette «?cage d’acier?» que redoutait Max Weber. Ce n’est pas une question de paperasse mais de justice sociale. L’excès de normes exclut, discrimine, opprime. Il favorise les puissants et met les faibles dos au mur. Les auteurs proposent une méthode de simplification radicale, inspirée par la Révolution française?: le projet Portalis. Simplifier, c’est faire à nouveau confiance au jugement individuel, aux solutions locales, au dialogue et au compromis. C’est faire le pari de la liberté. À l’approche de l’élection présidentielle, un véritable projet de société. »

« Gaspard Kœnig est un philosophe engagé, auteur d’une douzaine d’essais et de romans, et fondateur du mouvement SIMPLE. Nicolas Gardères est docteur en droit public, avocat, et maître de conférences à Sciences Po Paris. »

12  janvier 2022 – Gaspard Koenig annonce sa candidature aux élections présidentielles.

Candidat déclaré à la présidentielle, Gaspard Kœnig propose de révolutionner la fabrique de la norme pour rendre le pouvoir de faire aux Français.

Il sera candidat à l’élection présidentielle. Alors qu’il l’avait déjà annoncé, ce samedi 8 janvier en petit comité, devant une soixantaine de militants bénévoles réunis sous la grange de sa propriété normande, le philosophe libéral a officialisé publiquement son entrée en campagne, ce mardi 11 janvier, dans l’émission de service public Les Quatre Vérités. Avec un seul mot d’ordre et slogan : « Simplifions-nous la vie ! »

Cet agrégé de philosophie, passé par les bancs de l’École normale supérieure, avait déjà franchi un cap en novembre dernier au théâtre des Variétés devant un public en nombre. Seul en scène, l’écrivain et penseur avait inauguré le lancement de son mouvement, Simple, prélude à une aventure politique. Son thème de prédilection et de future campagne ? L’excès de normes et de réglementations qui emmure la France « dans une prison bureaucratique », a-t-il encore dénoncé samedi dernier devant les quelques bénévoles qui formeront ses relais en région.

Retrouvez l’interview de Gaspard Koenig dans  #Les4V avec
@Caroline_Roux

 

23 juin 2022 : Gaspard Koenig participait à la matinale de Radio Classique : https://video.lefigaro.fr/figaro/video/gaspard-koenig-est-linvite-de-la-matinale-radio-classique-le-figaro-1/

Vous souhaitez organiser une conférence avec Gaspard Koenig ?

Sense Agency vous aide à trouver un conférencier en un temps record sur toutes thématiques : motivation, sport, philosophie, économie, digital, management, santé, cybercriminalité… Remplissez notre formulaire de contact ou appelez l’agence au 06 88 09 09 79.

Organisez votre prochaine conférence !

Nous sommes une petite structure proche de ses conférenciers et de ses clients.

Sense Agency vous aide à trouver un conférencier en un temps record sur toutes thématiques: motivation, sport, philosophie, économie, digital, management, santé, cybercriminalité…

Top