http://senseagency-philosophie.fr/
2018-12-1-prospective
 

 

 

Start-ups, distribution, Big Data, transformation numérique des entreprises, ubérisation, l’économie mondiale et les réseaux de distribution, sont en train de se révolutionner. Le consommateur aussi !

Quels comportements, quelles tendances, allons nous vers une société plus collaborative ou vers un ultra-libéralisme débridé ? Nos experts sont là pour tracer des pistes :

  • «  L’uberisation de l’économie est elle inéluctable ? » Denis Jacquet
  • «  Big Data , penser l’homme et le monde autrement  » Gilles Babinet
  • «  L’impact du digital sur les attentes des consommateurs » Philippe Bloch
  • « La France 3.0 » Christian Saint-Etienne
  • «  La fin du salariat ? » Diana Filippova
  • « Faut il un revenu universel ? » Gaspard Koenig

 

 

Urmes Marianne

Thématiques :  l’entreprise de demain

fr - copie flag_uk - copie

Marianne a réalisé ses premières expériences dans le secteur culturel (Sony/ATV Music Publishing, Service culturel de l’Ambassade de France en Malaisie) avant de rejoindre le groupe Mazars où elle coordonne les actions de communication au sein des 70 pays et développe la politique de diversité et de parité.

Aujourd’hui, Marianne invente et construit avec The Boson Project les formes que prendra l’entreprise de demain. Elle mène de nombreux projets de transformation bottom-up d’entreprise et tire de ses missions et échanges avec les collaborateurs des sujets à explorer. Après les enquêtes La Grande InvaZion sur les aspirations de la génération Z et La Boite à Rêves sur les leviers d’engagement des Français, Marianne a travaillé avec SAP/SuccessFactors sur le portrait du DRH de demain.

Formats d’intervention

Inspirer – TEDx: 15/20 minutes de un talk pour booster et éclairer

Décrypter – Conférence: 30/40 minutes de conférence suivies de 15/20 minutes de questions / réponses Challenger – Intervention dans les tables rondes

Les interventions précédentes

Décathlon, Leroy Merlin, BNP Paribas Cardiff, réseau Femmes Chef d’entreprise,

Forum Osons la France, Club DéciDRH, Congrès HR, programme Octave, Neoma Business School…

Video

Xerfi Canal – La génération Z veut entreprendre !

Xerfi Percepta – Les DRH du futur : des magiciens du Capital Humain ?

 

 

Presse

Focus RH – Les jeunes ne sont pas un problème    pour l’entreprise

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Mangot Mickael

Thématiques : économie comportementale, finance comportementale, économie du bonheur

fr - copie flag_uk - copie

Né en 1978, Mickaël Mangot est économiste de formation. Docteur en économie, diplômé de l’ESSEC, titulaire d’un Master en Economie Appliquée de Sciences-Po Paris et d’une licence d’histoire de La Sorbonne, Mickaël est passionné par tous les sujets où se rencontrent l’humain et l’économique.

Mickaël est directeur général de l’Institut de l’Economie du Bonheur, dont la mission est de diffuser la recherche en économie du bonheur auprès des différents agents économiques (entreprises, administrations, associations, particuliers…) afin de les aider à transformer positivement leurs comportements. Mickaël dirige également BEFI Consulting, une société de conseil en économie et finance comportementales.

Mickaël enseigne à l’ESSEC à Paris et Singapour ainsi qu’à l’Institut de Haute Finance et à l’AgroParisTech. Il donne régulièrement des conférences en français et en anglais sur ses différents sujets d’expertise, tant en Europe qu’en Asie. Auteur de plusieurs ouvrages traduits dans plusieurs langues, il a été récompensé du Prix Turgot du meilleur livre d’économie financière pour Psychologie de l’investisseur et des marchés financiers (éditions Dunod).

Son dernier ouvrage date de 2014 et s’intitule Heureux comme Crésus?, Leçons inattendues d’économie du bonheur (aux éditions Eyrolles).

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Nicolas Baverez

Baverez Nicolas

Thématiques : géo-économie, déclinisme

fr - copie

Nicolas Baverez est un avocat, essayiste et économiste de tendance libérale classique français. Normalien de la rue d’Ulm (promotion 1980) et énarque (promotion Michel de Montaigne, 1988), il est également docteur en histoire et agrégé de sciences sociales.

puis 2002, Nicolas Baverez est membre du comité d’éthique entrepreneuriale du MEDEF (Mouvement des entreprises de France). Il est également membre du comité directeur de l’Institut Montaigne, et y préside le groupe de travail Affaires étrangères et défense.

Nicolas Baverez est chroniqueur pour Le Monde et éditorialiste pour l’hebdomadaire Le Point et Les Échos, autant de tribunes qui permettent une exhibition et exposition médiatique et qui lui valent d’être considéré comme chef de file des “declinistes”.

Il est membre du Comité de direction de la revue Commentaire, du comité international de parrainage de la revue Politique américaine, du comité éditorial de la revue Géoéconomie.

En 2008, Nicolas Baverez est membre du Conseil d’administration de l’Université de Lyon III («Jean-Moulin») auquel il a été nommé par le président Hugues Fulchiron au titre des personnalités extérieures

 

P u b l i c a t i o n s : “Chômages et chômeurs dans les années 1930″, Thèse de Doctorat, 1986.”L’invention du chômage” (en coll. avec R. Salais et B. Reynaud) PUF, 1986.”Raymond Aron, Qui suis-je ?”, La Manufacture, 1986.”L’impuissance publique” (en coll. avec Denis Olivennes) Calmann-Lévy, 1989.”Raymond Aron, un moraliste au temps des idéologies”, Flammarion, 1993,”Champs” 1995 ; réédition Flammarion, 2005.”Les trente piteuses”, Flammarion, 1997.”Les orphelins de la liberté”, Plon, 1999.”La France qui tombe”, Perrin, 2003.”Le chômage à qui la faute ?” (en coll. avec J.B. de Foucault et A. Minc, sous la direction de A. Houziaux), Les Editions de l’Atelier, 2005.”Raymond Aron : penser la liberté, penser la démocratie”, Gallimard, Quarto, 2005.”Nouveau Monde, Vieille France”, Perrin, 2006.”Que Faire ? Agenda 2007″, Perrin, 2006.”En route vers l’inconnu”, Perrin 2008.”Après le Déluge : essai sur la grande crise de la mondialisation”, Perrin 2009

Crédit photo: Flickr du Medef –  CC BY-SA 2.0

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Giraud Gaël

Thématiques : finance, questions énergétiques, écologie

fr - copie

Normalien, jésuite et partisan d’une économie qui ferait la part belle aux sciences sociales et aux sciences dures, Gaël Giraud a eu plusieurs vies ….

Gaël Giraud est un économiste français spécialisé dans la théorie de l’équilibre général, la théorie des jeux, la finance et les questions énergétiques. Il est chef économiste de l’Agence Française de Développement. Il est également membre du Comité scientifique du « Laboratoire d’Excellence » consacré à la réglementation financière (LabEx ReFi) et du Comité de Pilotage pour la Transition Energétique au sein du gouvernement français, ainsi que de l’équipe de recherche « Riskergy » sur le Risque Energétique et la dette souveraine.

Il préside la chaire « Energie et prospérité» lancée par l’Ecole polytechnique, l’Université Paris-Sorbonne et l’Institut Louis Bachelier. Il est également membre de l’ONG européenne Finance Watch et de la Fondation Nicolas Hulot.

Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, de l’ENSAE (Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique) et du CORE (Center of Operational Research, Louvain-la-Neuve, Belgique), il a obtenu son doctorat au Laboratoire d’Econométrie de l’Ecole Polytechnique en 1998.

En 2009, il a été nommé Meilleur jeune économiste français par Le Monde / Le Cercle des économistes.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Saint-Etienne Christian

Thématiques : 

La France face à la troisième révolution industrielle et la digitalisation du monde ; La crise de l’Europe : diagnostic stratégique et pistes de solutions ; Quelles réformes pour remettre la France debout ?

fr - copie flag_uk - copie

Christian Saint-Etienne est Professeur titulaire de la Chaire Jean-Baptiste Say d’Economie industrielle au Conservatoire National des Arts et Métiers depuis septembre 2009. Il a enseigné à l’Université Paris-Dauphine de 1989 à 2009. Il traite notamment des questions monétaires et financières internationales, des politiques budgétaires et fiscales, ainsi que des questions industrielles (compétitivité socio-économique, investissements stratégiques, stratégie d’aménagement des territoires).

Avec une triple formation française, anglaise et américaine, il est Docteur d’Etat ès-sciences économiques (mention Très bien) et titulaire de deux Master en sciences économiques (London School of Economics et Carnegie Mellon University). Il a vécu sept ans dans le monde anglo-saxon et effectué de nombreuses missions internationales. Il a travaillé comme économiste au Fonds Monétaire International, à Washington, et à l’OCDE, à Paris.

Christian Saint-Etienne est membre du Cercle des Economistes et de la Société d’Economie Politique. Il a été Président du jury de sortie de l’ENA, en économie, en février-mars 2006. Il a été membre de la Commission Université-Emploi en 2006 et membre du Conseil d’Analyse Economique de 2004 à 2012.

Bibliographie

Christian Saint-Etienne a publié 30 livres (23 ouvrages universitaires et techniques et 7 essais) et a contribué à 24 livres collectifs. Il a également écrit plus de trois cents articles scientifiques et journalistiques. Il est chroniqueur pour Challenges et publie régulièrement des articles dans Le Monde, Le Figaro et Les Echos et donne des interviews à LCI, France Inter, Europe 1, BFM , iTélé et Radio Classique.

Christian Saint-Etienne a obtenu, pour ses ouvrages, onze prix dont trois prix de l’Académie des Sciences morales et politiques, trois fois le Prix du Meilleur livre d’économie financière, ainsi que le prix de la meilleure thèse soutenue en 1981 pour son Doctorat d’Etat.

Parmi ses derniers livres, on peut noter, L’Etat efficace (Perrin, 2007), La fin de l’euro (François Bourin Editeur, 2009 et 2011), Guerre et Paix au XXIe siècle : comprendre le monde de demain (François Bourin Editeur, 2010) et L’Etat et votre argent, Les vrais enjeux de la fiscalité (François Bourin Editeur, 2011).

Il a publié L’Incohérence française chez Grasset en janvier 2012, Le Joker européen chez Odile Jacob en mai 2012, France : état d’urgence chez Odile Jacob en janvier 2013, L’iconomie pour sortir de la crise chez Odile Jacob en septembre 2013, France 3.0 : Agir, espérer, réinventer chez Odile Jacob en janvier 2015 et La troisième révolution industrielle chez Contemporary Bookstore en mars 2015. Il vient de publier « Relever la France » aux Editions Odile Jacob en septembre 2016.

Christian Saint-Etienne a été le chef de projet (coordination des Administrations et de trente universitaires et chercheurs pendant un an) et le co-auteur du rapport du CAE sur « Croissance équitable et concurrence fiscale », paru à la Documentation française en octobre 2005. Il est co-auteur du rapport du CAE sur les « gazelles » (PME en forte croissance) paru en juillet 2006 et du rapport CAE sur la consolidation des places financières (juillet 2007).

Il a rédigé un rapport officiel pour le Président de la République intitulé « Mobiliser les territoires pour une croissance harmonieuse » paru à la Documentation française en novembre 2009 et a été le Coordinateur français du rapport du Conseil d’Analyse Economique et du Conseil allemand des experts en économie intitulé « Evaluer la performance économique, le bien-être et la soutenabilité » remis lors du Conseil ministériel franco-allemand du 10 décembre 2010.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Duez, Emmanuelle

Thématiques : l’Empowerment; l’Entreprise à l’ère digitale; Comment les jeunes vont changer le monde ( génération « z »); Manager, non merci !; Equilibre Vie privée/Vie professionnelle

fr - copie flag_uk - copie es - copie flag_italy - copie

Emmanuelle Duez est co-fondatrice et Présidente de l’association WoMen’Up. Elle est serial entrepreneure et a lancé sa propre activité “The Boson Project“, un laboratoire du développement du capital humain. Membre de la Conférence nationale sur l’Entrepreneuriat féminin organisée par le gouvernement français, elle a aussi une grande expertise sur les problématiques liées à la génération « Z », ( « la Grande invaZion », «  the Y revolution », «  what do men think ? », « la boîte à rêves » », mais aussi l’entrepreneuriat, la mixité hommes femmes.

 

Elle est conférencière pour des événements français et internationaux comme :

 

  • One Young World Summit (‘Junior Davos’)
  • Women’s Forum
  • OECD international days
  • TEDx Barcelona Women
  • MEDEF summer summit
  • Osons La France
  • Forum Changer d’Ere
  • Entreprises et Progrès
  • TEDx Marseille
  • Positive Economy Forum Le Havre 
  • Entreprise du Futur (jan 2017)

 

Elle a précédemment occupé des fonctions chez SFR (direction Stratégie), Le Printemps (Social Marketing), Ministère des finances (Communication et événements), Deloitte (Management de la mixité). Elle est expert APM (Association Progrès du Management) et conférencière chez Adgency Expert et Plateforme Adgency. Emmanuelle est diplomée de la faculté de droit, Sciences Po Paris, l’Essec et l’Universtié Bocconi.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Adrien Aumont

Aumont, Adrien

Thématiques : Crowdfunding ; économie collaborative; le futur des médias ; le futur de la culture ; entrepreneuriat culturel ; le cinéma ; la musique ; Le Sponsoring VS Le micro-sponsoring ; l’entrepreneuriat.

fr - copie

Co-fondateur de KissKissBankBank, il propose de devenir un des acteurs de la mutation qui s’impose.

 

Son rôle est d’accompagner tous les créateurs à aller au bout de leurs projets. Une courte aventure dans l’industrie musicale le plonge au coeur de ses mutations, et achève de le convaincre que tous les autres secteurs de la création et de l’innovation vont connaître les mêmes bouleversements. Révolution au sein de laquelle il a souhaité s’impliquer au quotidien.

 

 

La plateforme de financement participative est en pleine ascension; 38 033 880 € ont été collectés pour 17 062 projets créatifs ou innovants grâce à 691 550 KissBankers depuis sa création en 2010.

 

 

Langues d’intervention : français

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Babinet, Gilles

Thématiques : La Transformation Digitale, le Big Data, Internet des Objets

fr - copieflag_uk - copie

Gilles Babinet est un multi-entrepreneur français, né en 1967, à Paris. Il est actuellement « Digital Champion » pour la France auprès de la Commission Européenne.

Il a créé de nombreuses sociétés dans des domaines aussi divers que le conseil (Absolut), le bâtiment (Escalade Industrie), la musique mobile (Musiwave), la co-création (Eyeka), les outils décisionnels (CaptainDash)…

 

 

En Avril 2011, Gilles Babinet est élu premier Président du Conseil national du numérique. Le Cnnum a pour charge d’éclairer les pouvoirs publics sur les enjeux de l’économie numérique et d’améliorer le dialogue entre le gouvernement et le secteur de l’Internet. Sous sa présidence, Gilles Babinet oriente le Cnnum sur des travaux de réforme de l’État et de compétitivité, en particulier le Cnnum s’est engagé sur le développement de l’e-éducation, du financement de l’innovation, de la fiscalité du numérique, et de l’open-data.

 

C’est en Juin 2012 qu’il est nommé Digital Champion par la ministre déléguée au Numérique d’alors, Fleur Pellerin. Il représente à ce titre les enjeux du numérique pour la France auprès de la Commission européenne.

 

Gilles Babinet publie en Février 2015 l’ouvrage “Big data, penser l’homme et le monde autrement”, qui fait un tour d’horizon de ce que permet cette nouvelle technologie, et traite en particulier les enjeux de société qu’elle implique.  Cette publication suit son premier ouvrage intitulé “L’Ère Numérique, un nouvel âge de l’humanité”, paru en janvier 2014 et dans lequel il met en avant l’impact des technologies, des concepts ainsi que des modes de pensées issus de la sphère digitale sur le monde tel qu’il existe aujourd’hui. Gilles collabore également avec l’Institut Montaigne sur différents travaux, lié à la compétitivité et au numérique.  En septembre 2015, Gilles a également publié, en partenariat avec Les Echos, le baromètre de l’agilité digitale des acteurs du CAC40, le eCAC40.

 

Enfin il organise avec son associée, Stéphan-Eloise Gras,  Africa4tech à Asilah au Maroc en octobre 2016. L’objectif de cet événement est de mettre en relation grandes entreprises occidentales et innovateurs africains. Pour les premiers c’est l’occasion de mieux comprendre les besoins réels des marchés africains, pour les seconds, c’est l’opportunité de faire passer leurs innovations à une plus large échelle.

 

Langues d’intervention: français

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Bouzou, Nicolas

Thématiques : Économie

fr - copie

Nicolas Bouzou est un économiste et essayiste français né en 1976. Il a fondé le cabinet de conseil Asterès en 2006 qu’il dirige depuis. Il a également créé le Cercle de Bélem qui rassemble des intellectuels européens libéraux et progressistes. Il est directeur d’études au sein du MBA Law & Management de l’Université de Paris II Assas.

 

Il écrit régulièrement dans la presse française (Le Figaro, Les Echos, L’Express, L’Opinion, Le Point) et dans la presse étrangère (Financial Times, Le Temps). En 2017, il a été nommé Chef économiste du Comité Franco-Allemand des Industries Culturelles et Créatives. Il a siégé au Conseil d’Analyse de la Société auprès du Premier Ministre (2010-2012. Nicolas Bouzou donne une centaine de conférences par an, en France et dans le reste de l’Europe.

Il a écrit de nombreux ouvrages dont Le grand refoulement : stop à la démission démocratique (Plon, 2015), Pourquoi la lucidité habite à l’étranger (JC Lattès, 2015), On Entend l’Arbre Tomber mais pas la Forêt Pousser (JC Lattès, 2013), La Politique de la Jeunesse (avec Luc Ferry, Odile Jacob, 2012). L’innovation sauvera le monde : philosophie pour une planète prospère, pacifique et durable, Plon, 2016. Le travail est l’avenir de l’homme, Editions de l’Observatoire, 2017

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Sense Agency - Daniel Cohen

Cohen, Daniel

Thématiques : Économie, dette souveraine, histoire économique.

fr - copie

Daniel Cohen est un économiste français. Ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (1973-1976), c’est un spécialiste de la dette souveraine.

 

 

Daniel Cohen est professeur d’économie à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, vice-président de l’École d’économie de Paris, dont il a été l’un des membres fondateurs, et directeur du Centre pour la recherche économique et ses applications (CEPREMAP). Il fut notamment membre du Conseil d’analyse économique (CAE) auprès du Premier ministre entre 2010 et 2012. Il est professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne.

 

Spécialiste de la dette souveraine, il est également conseiller à la banque Lazard avec laquelle il a conseillé le Premier ministre grec Geórgios Papandréou et le président équatorien Rafael Correa pour la renégociation de leur dette internationale.

 

Il a également participé, avec la Banque mondiale, à l’ « initiative de réduction de la dette des Pays Pauvres Très Endettés » (initiative PPTE).

 

Il est par ailleurs éditorialiste au Monde et membre du conseil de surveillance de ce journal. Il est président du conseil scientifique de la Fondation Jean-Jaurès. Il a présenté sur France 2 le 11 janvier 2011, avec Erik Orsenna et Pierre Arditi, Fric, krach et gueule de bois : le roman de la crise, un magazine résumant l’histoire économique depuis les années 1970.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone