http://senseagency-philosophie.fr/
2018-12-1-prospective
 

 

 

Ou comment reprendre le contrôle de nos vies, comment maitriser nos passions, comment conquérir notre autonomie, comment construire une éthique de la responsabilité qui permette de vivre ensemble ?

  • «  les vertus de l’échec » Charles Pépin
  • « Pour une philosophie de l’engagement » Cynthia Fleury
  • «  Pour une éthique de la considération » Corine Pelluchon
  • «  Devenez des conspirateurs positifs » Mathieu Baudin
  • «  Briser le plafond de verre » Florence Sandis
  • «  Nous ne sommes pas condamnés à la déprime » Florence Servan Schreiber
  • «  le bonheur entre illusions et réalité » Malène Rydhal

 

Rabinovitch, Gérard

Thématiques : éthique, philosophie politique, psychanalyse, sociologie

fr - copie

Gérard Rabinovitch est un philosophe et sociologue, chercheur au CNRS, Directeur de l’Institut européen Emmanuel Levinas de l’Alliance Israelite Universelle.

 

Fils et neveu de résistants déportés, il pose le concept de « destructivité » (pulsion de destruction, faisant écho au concept kantien de mal radical) pour interpréter le nazisme.

 

Il poursuit ses recherches sur ce concept par l’étude du nazisme et de ses effets dans les manifestations de délitement contemporain du lien social, mais également par l’étude du génocide des Tutsis et hutus modérés au Rwanda, de la pègre, de la mafia et des terrorismes contemporains.

 

Il suggère, en philosophe clinicien de fonder une « éthique de la désillusion », qui permette à la personne de construire des barrages contre la destructivité qui habite l’espèce humaine.

 

Cette réflexion s’illustre en contrepoint par une analyse de l’humour (joyau déposé dans l’élévation de l’Esprit humain) et de sa vocation éthique. Il « pose les fondements épistémologiques et éthiques d’une nouvelle manière d’assumer notre condition humaine dans notre monde contemporain ».

 

Derniers ouvrages parus : Terrorisme/Résistance, d’une confusion lexicale à l’époque des sociétés de masse Editions Le bord de l’eau , 2014; Et vous trouvez ça drôle ?!… variations sur le propre de l’homme, édition Bréal, 2011.

 

Langues d’intervention: français

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone