http://senseagency-philosophie.fr/
2018-12-1-prospective
 

 

 

Ou comment reprendre le contrôle de nos vies, comment maitriser nos passions, comment conquérir notre autonomie, comment construire une éthique de la responsabilité qui permette de vivre ensemble ?

  • «  les vertus de l’échec » Charles Pépin
  • « Pour une philosophie de l’engagement » Cynthia Fleury
  • «  Pour une éthique de la considération » Corine Pelluchon
  • «  Devenez des conspirateurs positifs » Mathieu Baudin
  • «  Briser le plafond de verre » Florence Sandis
  • «  Nous ne sommes pas condamnés à la déprime » Florence Servan Schreiber
  • «  le bonheur entre illusions et réalité » Malène Rydhal

 

Quester Semeon, Natacha

Thèmatiques : L’Empowerment, Le Digital

fr - copie

Entrepreneuse, co-fondatrice et CEO de l’agence innovante youARhere <http://www.youarhere.fr/>, spécialisée dans la création de projets innovants, de sites et applications mobiles dans le domaine de la culture, du tourisme et du divertissement, ainsi que dans le conseil en stratégie digitale et sociale.

youARhere est éditeur de CultureClic, une application culturelle et touristique en réalité augmentée, en partenariat contenus avec le Ministère de la Culture, la BNF et la RMN, elle a été téléchargée plus de 500 000 fois.

Evangéliste de l’Internet et des nouveaux usages depuis les débuts du Web, elle à la fois journaliste, vidéo blogueuse, photographe et chroniqueuse TV-radio et entrepreneure.

Créé en 2003, MemoireVive.tv <http://www.memoirevive.tv/> a été l’un des tout premiers vidéo-blog au monde. Il a été accrédité presse par les partis politiques en 2007.

Elle a réalisé plus de 200 interviews vidéo sur MemoireVive.tv <http://www.memoirevive.tv/> (dont certaines ont été reprises par Le Monde, Le Figaro, diffusées sur des chaînes de télé comme France 24 ou Public Sénat ).

Une connaissance du potentiel de la révolution digitale également acquise à travers l’association humaniste « des Humains Associés <http://www.humains-associes.org/>«  fondée en 1984, dont le site web, lancé en 1994 à Imagina, compte parmi les 10 000 premiers sites de l’histoire du web.

En 2006, elle a co-fondé Girl Power 3.0, club d’influence féminin indépendant qui a pour vocation d’encourager la présence des femmes dans l’écosystème, l’innovation et l’entrepreneuriat.

Elle a fondé avec Alexandre Jardin le mouvement Bleu, blanc, zèbre (« Les Zèbres ») dont elle a été vice-présidente.

Elle est porte parole du mouvement pour la mixité #JamaisSansElles, présidé par Tatiana F-Salomon et Guy Mamou-Mani avec plusieurs personnalités du numérique, des médias et de la politique.

L’appel a été signé par une centaine de dirigeants et des personnalités de premier plan.

Dès son lancement #JamaisSansElles a été un succès sur les réseaux sociaux, le hashtag a touché plus de 20 millions de personnes sur Twitter.

Natacha est l’une des femmes les plus influentes du web français selon plusieurs médias (TF1, L’Express, le Figaro…) et outils de mesure.

Suivre Natacha sur Twitter : <http://www.twitter.com/natachaqs>

Suivre Natacha sur LinkdIn : <http://www.linkedin.com/in/natachaqs>

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Rabinovitch, Gérard

Thématiques : éthique, philosophie politique, psychanalyse, sociologie

fr - copie

Gérard Rabinovitch est un philosophe et sociologue, chercheur au CNRS, Directeur de l’Institut européen Emmanuel Levinas de l’Alliance Israelite Universelle.

 

Fils et neveu de résistants déportés, il pose le concept de « destructivité » (pulsion de destruction, faisant écho au concept kantien de mal radical) pour interpréter le nazisme.

 

Il poursuit ses recherches sur ce concept par l’étude du nazisme et de ses effets dans les manifestations de délitement contemporain du lien social, mais également par l’étude du génocide des Tutsis et hutus modérés au Rwanda, de la pègre, de la mafia et des terrorismes contemporains.

 

Il suggère, en philosophe clinicien de fonder une « éthique de la désillusion », qui permette à la personne de construire des barrages contre la destructivité qui habite l’espèce humaine.

 

Cette réflexion s’illustre en contrepoint par une analyse de l’humour (joyau déposé dans l’élévation de l’Esprit humain) et de sa vocation éthique. Il « pose les fondements épistémologiques et éthiques d’une nouvelle manière d’assumer notre condition humaine dans notre monde contemporain ».

 

Derniers ouvrages parus : Terrorisme/Résistance, d’une confusion lexicale à l’époque des sociétés de masse Editions Le bord de l’eau , 2014; Et vous trouvez ça drôle ?!… variations sur le propre de l’homme, édition Bréal, 2011.

 

Langues d’intervention: français

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone