http://senseagency-philosophie.fr/
2018-12-1-prospective
 

 

 

«  La science ne pense pas «  disait Heidegger. Aujourd’hui les GAFA et les BATX investissent des milliards sur l’intelligence artificielle et l’homme-augmenté. La puissance des supercalculateurs double tous les 18 mois, la biologie, les nanotechnologies, le clonage ouvrent des perspectives abyssales.

Peut on croire à la loi de Gabor : «  Ce qui est techniquement réalisable se fera » ou faut il des limites ?

La science va -t-elle déconstruire l’homme ou l’aider à progresser vers plus de connaissance ?

  • «  Faut-il craindre l’intelligence artificielle ou l’ignorance naturelle ? » Joel de Rosnay
  • «  L’anthroprise, d’homo erectus à homo numericus » Pascal Picq,
  • «  La vie éternelle est elle souhaitable ? » Laurent Alexandre
  • «  Une médecine sans médecins ? » Guy Vallancien

 

 

Laurent Alexandre

Alexandre, Laurent

Thématiques : le transhumanisme, les nouvelles technologies, l’intelligence artificielle

fr - copie

Laurent Alexandre est chirurgien, spécialisé en urologie, mais aussi romancier et scénariste de bande dessinée.

Après 11 ans d’études de médecine, Laurent Alexandre enchaîne sur Sciences Po et HEC, puis l’ENA. Il va étudier l’économie et l’administration poussé par une envie: comprendre le fonctionnement de la fonction publique et du système de santé, auxquels le corps médical s’intéresse trop peu selon lui. Sa motivation? Que “les médecins participent au système au lieu d’être les jouets de la technosctructure”

Créateur de plusieurs entreprises, il a revendu le site médical Doctissimo en 2008. Il est aujourd’hui à la tête de DNAVision, leader européen en génétique et génomique. Son essai, « La mort de la mort » a provoqué de nombreux débats dans les médias.

Il est membre du Conseil d’administration de la Digital New Deal Foundation, organisme de réflexion sur l’avenir numérique européen

Dans son dernier livre “La guerre des intelligences”, Laurent Alexandre nous amène à réfléchir sur l’intelligence artificielle : peut-elle dépasser les humains et comment l’éducation doit-elle faire sa révolution ? Assisterons-nous à la guerre des intelligences ? Intelligence artificielle contre intelligence humaine ?

Publications

  • Google Démocratie, Essai avec David Angevin, Naïve, 2011
  • La Mort de la mort : comment la technomédecine va bouleverser l’humanité, C. Lattès, 2011
  • Adrian Humain 2.0, Roman avec David Angevin, Naïve, 2013
  • La Défaite du cancer, Lattès, 2014
  • L’Homme qui en savait trop, Roman avec David Angevin, Robert Laffont, 2015
  • Les robots font-ils l’amour ? : le transhumanisme en 12 questions, avec Jean-Michel Besnier, Éditions Dunod, 2016
  • La guerre des intelligence, éditions Lattès, 2017

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Jacques Arnould

Arnould, Jacques

Thématiques : l’éthique spatiale, l’usage actuel des techniques spatiales, le sens de l’exploration de l’espace.

fr - copie flag_uk - copie

Docteur en théologie et en histoire des sciences, Jacques Arnould est également ingénieur agronome. Il est chargé de mission au Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) sur « la dimension éthique, sociale et culturelle des activités spatiales ».

Il propose une relecture de l’éternel débat entre foi et raison ; sa démarche d’interrogation sur la création du monde et l’origine de l’homme l’oppose au mouvement créationniste.

Jacques Arnould est l’auteur de plus de 20 ouvrages, dont le dernier, Sous le voile du cosmos : Quand les scientifiques parlent de Dieu est paru chez Albin Michel, 2015

Langues d’intervention: français, anglais.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Joël de Rosnay

De Rosnay, Joël

Thématiques : Informatique et Internet, biologie, santé et vieillissement, environnement et énergie, nanotechnologies, systémique et management de la complexité, gestion du temps et de l’information.

fr - copie flag_uk - copie

Joël de Rosnay, Docteur ès Sciences, est le Conseiller de la Présidence d’Universcience et Président exécutif de Biotics International.

Il a été le Directeur de la Prospective et de l’Evaluation jusqu’en juillet 2002 à la Cité des sciences et de l’Industrie. Entre 1975 et 1984, il a été Directeur des Applications de la Recherche à l’Institut Pasteur.

 

 

Ancien chercheur et enseignant au Massachusetts Institute of Technology (MIT) dans le domaine de la biologie et de l’informatique, il a été successivement Attaché Scientifique auprès de l’Ambassade de France aux Etats-Unis et Directeur Scientifique à la Société Européenne pour le Développement des Entreprises. Il s’intéresse particulièrement aux technologies avancées et aux applications de la théorie des systèmes.

 

Auteur de plusieurs rapports, notamment: “Biotechnologies et Bio-Industrie (1979), annexe au Rapport “Sciences de la Vie et Société” des Professeurs Gros, Jacob et Royer, ainsi que du rapport ayant conduit à la création du CESTA (Centre d’Etudes des Systèmes et des Technologies Avancées, 1982).

 

Il a été chroniqueur scientifique à Europe1 de 1987 à 1995 et auteur de plusieurs ouvrages scientifiques destinés à un large public. Son dernier livre « Surfer la Vie » éditions LLL, est paru depuis le 16 mai 2012.

 

Joël de Rosnay a été lauréat du Prix de l’Information Scientifique 1990 de l’Académie des Sciences et du prix Benjamin Constant des Arts de la Communication 1994 de la Société d’Encouragement de l’Industrie Nationale. Joël de Rosnay a été élu « Personnalité numérique de l’année 2012 » par l’Acsel.

 

Langues d’intervention : français, anglais

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Yves Coppens

Coppens, Yves

Thématiques : préhistoire, paléoanthropologie, paléontologie

fr - copie

Paléontologue et paléoanthropologue, Yves Coppens est aujourd’hui professeur honoraire au Collège de France, docteur honoris causa de plusieurs universités dans le monde, membre de nombreuses académies.

 

Titulaire de très nombreuses distinctions et décorations, il est également présent dans des instances nationales et internationales gérant les disciplines de sa compétence. Il a dirigé un laboratoire (centre de recherches anthropologiques – musée de l’homme) et deux collections au CNRS.

 

Yves Coppens est connu en France depuis sa participation en 1974 à la découverte du fossile surnommé « Lucy ». Il a apporté sa caution scientifique à la réalisation de plusieurs films et documentaires (notamment L’Odyssée de l’espèce, en 2003) et a apporté sa collaboration à l’écriture de romans préhistoriques avec Pierre Pelot (notamment la série Sous le vent du monde publiée chez Gallimard). Il anime actuellement, avec Marie-Odile Monchicourt, la chronique Histoires d’hommes sur France Info.

 

Dernier ouvrage paru : Le Présent, du passé au cube, des nouvelles de la préhistoire, Éd. Odile Jacob, 2013.

 

Langues d’intervention: français

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Pascal Picq

Picq, Pascal

Thématiques : L’Evolution de l’Homme : de la Préhistoire au Tranhumanisme; Les Entreprises et l’Evolution; Les Chemins naturels et culturels de l’Adaptation; Des Femmes et des Entreprises; Des Diversités et des Entreprises: Des Robots, des grands Singes et des Hommes; Régime alimentaire: évolution, coévolution et mal-évolution; Langage et communication; Art et mode; Homme et Animal; Ville et habitat; Marche et pensée

fr - copie

Pascal Picq est paléoanthropologue. Maître de conférence au Collège de France, ses recherches s’intéressent à l’évolution morphologique et sociale de la lignée humaine dans le cadre des théories modernes de l’évolution.

Après avoir introduit l’éthologie dans le champ de l’anthropologie évolutionniste (Il était une Fois la Paléoanthropologie Odile Jacob 2010), il s’est impliqué dans des questions de sociétés en dénonçant les archaïsmes à l’encontre de la diversité et des femmes (Nouvelle Histoire de l’Homme Perrin 2005), pour la défense de la laïcité (Lucy et l’Obscurantisme Odile Jacob 2007) et un essai (im)pertinent sur les origines naturelles de la politique au moment des élections présidentielles (L’Homme est-il un grand Singe politique ? Odile Jacob 2011).

Ses réflexions et ses travaux intéressent de plus en plus le monde économique et social sur les processus de l’innovation et du management des groupes autour du concept d’Anthroprise (Un Paléoanthropologue dans l’Entreprise Eyrolles 2011). Il est associé à l’APM, à l’Académie des Entrepreneurs et à la Fabrique de l’Industrie. Ses travaux récents décrivent comment, de la Préhistoire à demain, les mêmes mécanismes adaptatifs font que l’Homme ne survit que par ses entreprises. Ses derniers essais De Darwin à Lévi-Strauss : l’Homme et la Diversité en Danger et Le Retour de Madame Neandertal : comment être sapiens (Odile Jacob 2013 et 2015) et La Marche (Autrement 2015) sont des plaidoyers pour l’avenir de l’humanité.

Langues d’intervention: français

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Trinh Xuan Thuan

Xuan Thuan, Trinh

Thématiques : la place de l’homme dans l’univers; science et bouddhisme

fr - copie flag_uk - copie

Astrophysicien et écrivain vietnamo-américain, professeur à l’université de Virginie et chercheur à l’institut d’astrophysique de Paris. A poursuivi ses études au California Institute of Technology puis à l’université de Princeton aux Etats-Unis, où il a obtenu son doctorat. Spécialisé dans l’astronomie extragalactique.

 

 

Il explique dans ses livres comment les revolutions scientifiques changent notre vision du monde et y développe ses positions en faveur du principe anthropique (puisque des êtes sapiens tels que l’humain existent, l’univers est nécessairement compatible avec leur existence). En 2004 il a découvert la plus jeune galaxie connue à ce jour, I Zwicky 18.

 

Il a publié plus d’une dizaine de livres, parmi lesquels L’infini dans la paume de la main, avec Mathieu Ricard, en 2000 et Le Cosmos et le Lotus, en 2011, pour lequel il a reçu le prix Louis Pauwels. Il a reçu à plusieurs reprises des récompenses internationales pour son travail. Son dernier ouvrage paru : Face à l ’univers, Ed. Autrement, 2015

 

Langues d’intervention: français; anglais

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone