PELLUCHON1BD

IMAGINER
2016-08-10-BANNIERE-ROSNAY



AGHION Philippe

Thématiques :   Economie des institutions, de l’innovation et de la croissance

fr - copie flag_uk - copie

Philippe Aghion, normalien et docteur en mathématique économique de l’Université de Paris I, a enseigné au Massachussets Institute of Technology (MIT), à l’Université d’Oxford, à Harvard et à l’Ecole d’économie de Paris avant d’être nommé professeur au Collège de France en octobre 2015.

Il y occupe la chaire intitulée « Economie des institutions, de l’innovation et de la croissance ». Il est membre de la Société économétrique et de l’Académie américaine des arts et des sciences

Ses travaux portent principalement sur la théorie de la croissance et l’économie de l’innovation. Avec Peter Howitt, il a développé la « théorie schumpetérienne » de la croissance économique.

Philippe Aghion insiste sur l’apport de l’innovation à la croissance et plaide pour des interventions ciblées de l’Etat, notamment sur le marché du travail (flexisécurité) et l’éducation, de manière à encourager la mobilité sociale.

Ses publications en français incluent la Théorie de la croissance endogène (avec Peter Howitt, MIT Press, 1998 ; traduit chez Dunod, 2001) ; Les leviers de la croissance française (avec G. Cette, E. Cohen et J. Pisani-Ferry, La Documentation française, 2007) ; L’Économie de la croissance (avec P. Howitt, MIT Press, 2009 ; traduit chez Economica, 2010) ; Repenser l’État (avec A. Roulet, Éditions du Seuil, 2011) ; Changer de modèle (avec G. Cette et E. Cohen, Odile Jacob, 2014) ; Repenser la croissance économique (Fayard, 2016).

En 2001, Philippe Aghion reçoit le prix Yrjo Jahnsson du meilleur économiste européen de moins de 45 ans. En 2009, il reçoit le prix John Von Neumann. Et en 2016, il reçoit le « Global Entrepreneurship Award ».